L'alimentation et le Covid Long

La syndrome du Covid Long


L'épidémie de covid long touche un nombre croissant de personnes avec des symptômes paralysants et déroutants.


Le manque de sensibilisation et de soutien ne fait qu'accentuer la pression sur les malades, qui se sentent encore plus perdus et isolés.


Bien qu'il reste encore beaucoup à découvrir sur ce syndrome, certains des mécanismes par lesquels l'infection virale provoque des symptômes de longue durée chez certains sont plus clairs, et il existe quelques stratégies à mettre en place pour soutenir le rétablissement du corps.


L'alimentation quotidienne, en particulier, peut grandement contribuer à atténuer les symptômes et à favoriser le rétablissement.


Regime anti-inflammatoire et regime anti-histaminique


Il a été démontré qu'un régime anti-inflammatoire et surtout riche en polyphénols et en fibres peut protéger contre les dommages durables que le virus peut causer.


Les fibres peuvent augmenter la quantité de butyrate dans votre intestin, un acide gras à chaîne courte qui a des propriétés anti-inflammatoires et protège l'intégrité de la paroi intestinale. Il a été prouvé que le butyrate a un effet protecteur spécifique contre le covid et ses séquelles.


Les polyphénols tels que la fisétine, la lutéine, l'EPGc (gallate d'épigallocatéchine) peuvent aider à rétablir l'activité de l'ACE2, une enzyme importante que le virus endommage en pénétrant dans la cellule pendant l'infection.


“Un régime anti-inflammatoire contribue grandement à la diminution de l'inflammation qui suit l'infection virale et soutiens le système immunitaire pendant la phase de rétablissement. ”.

Très souvent, le virus déclenche une activation excessive des mastocytes, un ensemble de cellules faisant partie de notre système immunitaire et chargées d'alerter le système immunitaire lui-même lorsqu'il détecte des agents pathogènes traversant les barrières de notre organisme.


Ce syndrome d'activation des mastocytes (SAMA) peut provoquer une série de symptômes très variés et débilitants, allant de l'urticaire, la tachicardie, le POTS (syndrome de tachycardie orthostatique posturale) à des problèmes digestifs inexpliqués et des intolérances alimentaires extrêmes.


Dans ce cas, suivre un régime pauvre en histamine permettra aux mastocytes de se calmer progressivement et de diminuer la réponse inflammatoire.


Je vous explique quelque piste a niveau alimentaire plus en detaillles dans ce video:



Chaque personne est différente et il est important que vous trouviez les clés de votre propre chemin de guérison. Rappelez-vous que la nourriture peut être votre meilleur allié dans le processus de guérison, car elle a un impact énorme sur les niveaux d'inflammation dans votre corps.


Soyez patient et observez vos propres réactions par rapport aux aliments, si nécessaire tenez un journal, cela vous aidera à identifier les déclencheurs les plus probables et une fois que vous aurez une vision plus claire, une approche diététique personnalisée augmentera vos chances de guérison complète et de retrouver une santé optimale.


En conclusion le régime joue une rôle fondamentale dans la gestion de l'inflammation présente dans la syndrome du long covid, si vous souhaitez être accompagnées contactez moi.





15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout